Adapter à la mal-voyance Lexique Le Gaffiot Lexilogos Kit de survie

Catherine KLAUS & Michèle TILLARD, Lycée Montesquieu, 72000 LE MANS - 16/10/2019

Des outils vous accompagnent dans ce cours :

  • un bouton permettant de grossir le texte (pour les malvoyants) ;
  • un bouton contenant le Gaffiot en ligne ;
  • un autre bouton contenant l'ensemble des mots contenus dans les fiches de vocabulaire.
    Vous pouvez manier cet outil en choisissant soit de chercher un mot français (les premières lettres suffisent), soit un mot latin, soit une catégorie grammaticale (nom, adjectif, adverbe...), soit enfin les mots d'une leçon donnée.
  • un bouton menant vers les outils du site "lexilogos"
  • Et enfin, un dernier bouton menant vers les fiches grammaticales du "kit de survie du latiniste".

Le futur actif et passif
L'infinitif, morphologie et syntaxe, au présent et au futur
La proposition infinitive
Les valeurs du génitif

Les deux faces d’une pièce de monnaie romaine ; celle de droite figure la mort légendaire de Tarpeia sous les boucliers sabins. Pièce frappée en -89.

Trahison et punition de la vestale Tarpéia

Nouissimum ab Sabinis bellum ortum multoque id maximum fuit ; nihil enim per iram aut cupiditatem actum est, nec ostenderunt bellum prius quam intulerunt. Consilio etiam additus dolus. Sp. Tarpeius Romanae praeerat arci. Huius filiam uirginem auro corrumpit Tatius1 ut armatos in arcem accipiat ; aquam forte ea tum sacris extra moenia petitum ierat. Accepti obrutam armis necauerunt, seu ut ui capta potius arx uideretur seu prodendi exempli causa ne quid usquam fidum proditori esset. Additur fabula, quod uulgo Sabini aureas armillas magni ponderis brachio laeuo gemmatosque magna specie anulos habuerint, pepigisse2 eam quod in sinistris manibus haberent ; eo3 scuta illi pro aureis donis congesta.

Tite Live, Histoire Romaine, I, 11, 5-9.

  1. Tatius, roi des Sabins
  2. pepigisse : avait fixé comme prix (de sa trahison)
  3. eo : c'est pourquoi

Traduction : La guerre la plus récente vint des Sabins, et ce fut de beaucoup la plus importante ; rien en effet ne fut fait par colère ou par cupidité, et les Sabins ne déclarèrent pas la guerre avant d’engager le conflit. A la résolution, fut ajoutée la ruse. Spurius Tarpeius commandait la citadelle romaine. Tatius corrompit à prix d’or sa fille, une vestale, pour qu’elle laissât entrer des hommes armés dans la citadelle : par hasard, elle était allée chercher de l’eau pour les cérémonies du culte hors des murailles. Les soldats qu’elle avait laissé entrer la tuèrent en l’écrasant de leurs armes, soit pour que la citadelle parût plutôt avoir été prise de vive force, soit pour montrer par un exemple que nulle part un traître ne peut être assuré de la parole donnée. On ajoute, selon la légende, que, comme les Sabins portaient ordinairement de lourds bracelets d’or au bras gauche et des bagues ornées de pierres précieuses d’une grande beauté, elle leur avait demandé « ce qu’ils portaient à la main gauche » : c’est pourquoi ils avaient tous jeté sur elle leurs boucliers, au lieu de lui offrir leur or.

Le futur actif et passif

La langue latine forme son futur par deux moyens différents :

Ce qui nous donne les tableaux suivants :

le futur actif

amāredelērelegĕrecapĕreaudīre
amabo
amabis
amabit
amabimus
amabitis
amabunt
delebo
delebis
delebit
delebimus
delebitis
delebunt
legam
leges
leget
legemus
legetis
legent
capiam
capies
capiet
capiemus
capietis
capient
audiam
audies
audiet
audiemus
audietis
audient

Le verbe être et ses composés

esseadesseposse
ero
eris
erit
erimus
eritis
erunt
adero
aderis
aderit
aderimus
aderitis
aderunt
potero
poteris
poterit
poterimus
poteritis
poterunt

le futur passif

amāridelērilegicapiaudīri
amabor
amaberis
amabitur
amabimur
amabimini
amabuntur
delebor
deleberis
delebitur
delebimur
delebimini
delebuntur
legar
legeris
legetur
legemur
legemini
legentur
capiar
capieris
capietur
capiemur
capiemini
capientur
audiar
audieris
audietur
audiemur
audiemini
audientur

POUR ALLER PLUS LOIN : Futur et subjonctif

Pour former le futur des verbes en ĕre (legĕre, capĕre) et en īre (audīre), le latin a puisé dans les désinences utilisées par le subjonctif. Le futur (temps de l'indicatif, mais qui porte, non sur le présent ou le passé, impliquant une certitude, mais sur l'avenir) est en effet proche parent, sémantiquement parlant, du subjonctif, dont certaines valeurs, comme l'injonction, ou le potentiel, portent également sur l'avenir.

Par la suite, les désinences de subjonctif présent se sont différenciées de celles du futur, pour éviter la confusion.

Exercices

On essaie ? Exercice 1

Donnez la 3ème personne du singulier du futur, actif et passif, de tous les verbes de la fiche de vocabulaire de la leçon 6, à l'exception du verbe abeo, is, ire, irrégulier.

le corrigé de l'exercice 1

POUR ALLER PLUS LOIN : Exercice 2

Même exercice pour tous les verbes de la fiche de vocabulaire de la leçon 7 ci-dessous.

le corrigé de l'exercice 2

POUR ALLER PLUS LOIN : Exercice 3

Conjuguez tous les composés du verbe être que vous connaissez au futur : abesse, obesse, inesse, interesse, praeesse, superesse.

L'infinitif présent et futur, morphologie et syntaxe.

L'infinitif présent actif et passif (rappel)

L'infinitif présent actif se forme au moyen d'un suffixe -se, qui se transforme par rhotacisme en -reaprès une voyelle.

Le rhotacisme est la transformation, en latin, du -s- intervocalique en -r-.

L'infinitif présent passif se forme au moyen du suffixe ri pour les verbes dont le radical se termine par une voyelle longue (amā-, delē-, audī-), et du suffixe i pour les verbes dont le radicale se termine par ĕ (leg-ĕ- , cap-ĕ-).

L'infinitif futur (toujours actif)

Il se compose d'un participe futur, formé sur le radical du supin, auquel s'ajoute la désinence -urus, -ura, -urum et du verbe être.

Il peut avoir trois sens possibles :

Tableau des infinitifs

actif passif
présent futurparfaitprésentfuturparfait
es-se
ama-re
dele-re
lege-re
cape-re
audi-re
futurum esse
amaturum esse
deleturum esse
lecturum esse
capturum esse
auditurum esse
fuisse
amauisse
deleuisse
legisse
cepisse
audiuisse
--
ama-ri
dele-ri
leg-i
cap-i
audi-ri
n'existe pas --
amatum esse
deletum esse
lectum esse
captum esse
auditum esse

POUR ALLER PLUS LOIN : Exercice 4

Donnez toutes les formes d'infinitif présent, parfait et futur possibles pour tous les verbes de la fiche de vocabulaire de la leçon 7 ci-dessous.

le corrigé de l'exercice 4

La syntaxe de l'infinitif

L'infinitif est une forme nominale du verbe. Cela signifie que c'est une forme qui ne se conjugue pas et peut prendre les fonctions du nom.

L'infinitif sujet

L'infinitif peut être sujet du verbe être :

L'infinitif peut aussi être sujet de verbes impersonnels :

Romulo uidetur bellum agere, il semble bon à Romulus de faire la guerre ; oportet bellum agere, il convient de faire la guerre.

L'infinitif COD

L'infinitif peut être COD de verbes signifiant :

L'infinitif COD a le même sujet que le verbe introducteur ; lorsqu'il y a attribut, celui-ci se mettra au nominatif.

cupio rex esse, je désire être roi.

L'infinitif employé comme verbe

En français, l'infinitif de narration (peu employé) est introduit par la préposition "de" :

"Grenouilles de sauter dans l'étang" (La Fontaine).

En latin, l'infinitif, employé seul, remplace un temps du passé dans une narration vive et dramatisée :

Quotidie Caesar frumentum flagitare : "chaque jour, César réclamait du blé."

La proposition infinitive

DÉFINITION :

L'infinitive est une proposition subordonnée complétive, dont le sujet est à l’accusatif, et le verbe à l’infinitif.

La proposition infinitive latine traduit la plupart des « complétives par que » du français.

je sais que la vie est brève, scio uitam esse breuem

ainsi que les infinitives du français :

j’ai vu les enfants se promener, uidi pueros ambulare.

EMPLOIS DE L'INFINITIVE

sens verbes introducteursexemples
Affirmation, opinion, connaissance Dicere, scribere, credere, putare, scire, cognoscere… Dicunt Homerum caecum fuisse, on dit qu’Homère était aveugle.
Cicero narrat Romulum bonum regem fuisse, Cicéron raconte que Romulus était un bon roi.
Puto eum Romanis exemplum esse : je pense qu’il est un exemple pour les Romains.
Perception Videre, audireVideo Romanos semper cum finitimis bellum gessisse : je vois que les Romains ont toujours fait la guerre à leurs voisins.
Verbes impersonnels Conuenit, il convient
Oportet, il faut
Decet, il convient
Licet, il est permis…
Conuenit Numam regem esse : il convient que Numa soit roi.
Oportet Romanos bellum gerere : il faut que les Romains fassent la guerre
Sentiments Gaudere, dolere (s’affliger)Doleo te abesse ; gaudeo te mox uenturum esse. Je souffre de ton absence ; je me réjouis que tu viennes bientôt.
Volonté uolo (je veux), cupio (je désire), ueto (j’interdis), iubeo (j’ordonne)… Iubeo te manere : je t’ordonne de rester ;
uolo populum Romanum beatum esse : je veux que le peuple romain soit heureux ;
populus Romanus cupit Numam esse regem, le peuple romain désire que Numa soit roi.

CONCORDANCE DES TEMPS :

Verbe introducteursubordonnéeTraduction
Au présent : credoeum uenirequ'il vient
eum uenisse qu'il est venu
eum uenturum esse qu'il viendra
Au passé : credebam, credidieum uenirequ'il venait
eum uenisse qu'il était venu
eum uenturum esse qu'il viendrait

On essaie ? : Exercice 5

Traduire les phrases suivantes :

1. Le maître d'école disait que les élèves étaient courageux et travailleurs. 2. Tu semblais avoir été blessé. 3. Le maître de maison dit que les esclaves sont paresseux. 4. Nous voyons que la jeune fille pleure son fiancé. 5. Se tromper est humain.
Pour aller plus loin : 6. Caesar dicebat se bellum gallicum populo Romano egisse. 7. Cicero narrat Romuli uitam et dicit eum Romam condidisse. 8. Sabini aestimauerunt Romanos imperii cupidos esse. 9. Romani aestimauerunt Numae regnum sibi utilissimum fuisse. 10. Les Romains pensent que César ne sera pas roi.

le corrigé de l'exercice 5

LES EMPLOIS DU GÉNITIF

Le génitif complément de nom

C'est le cœur même des emplois du génitif. Il peut exprimer :

Le génitif complément d'un pronom ou d'un adverbe

Quid noui ? Quoi de neuf ? ; Ubi terrarum ? En quel endroit des terres ?

Le génitif complément d'un adjectif

Adjectif au positif

Le génitif peut compléter certains adjectifs : auidus, cupidus, peritus, similis...

perita... caelestium prodigiorum mulier (cf. texte de la leçon 6), une femme experte en phénomènes célestes.

Adjectif au superlatif

Le complément d'un adjectif au superlatif peut s'exprimer au génitif.

altissima arborum, le plus haut des arbres.

Le génitif complément d'un verbe

Le génitif peut être COD de certains verbes, comme memini (je me souviens), ou misereor (j'ai pitié).

memini beneficiorum, je me souviens des bienfaits.

Avec le verbe être, le génitif exprime l'idée d' appartenance.

Est hominis rationem sequi, c'est le propre de l'homme que de suivre la raison.

On essaie ? : Exercice 6

Traduire les phrases suivantes : 1. Tibère a reconnu la ruse de l'esclave. 2. Je me souviens des prédictions. 3. Un enfant d'une intelligence remarquable. 4. Un poète d'un immense talent (ingenium) 5. J'écoutais le plus grand des poètes romains. 6. Le chef avait l'expérience de la guerre. 7. Tarpéia était avide d'or et de gloire.

le corrigé de l'exercice 6

Version

Traduire le texte suivant en utilisant, au besoin, le Dictionnaire Gaffiot en ligne

Eo modo Numa Pompilius rex creatus est : […] augur dextram imposuit in caput Numae ac dixit ea uerba : “Jupiter pater, si uis1 Numam Pompilium Romanorum regem esse, da2 signa nobis certa inter fines quos feci.” Vbi uidit augur signa data esse, Numa rex declaratus est atque in forum descendit.
Paulo post, ad animos Romanorum commouendos3, simulauit Numa sibi cum dea Egeria esse colloquia nocturna, et affirmauit se auxilio eius gratissima deis sacra instituere.

1. "si uis" : si tu veux. 2. "da" : donne (impératif). 3. "Ad animos... commouendos" : pour frapper les esprits

le corrigé de la version

Fiche de vocabulaire - leçon 7 impression

Les mots en gras doivent impérativement être appris.

Noms :

Noms masculins :

ānŭlus, ianneau, bague

prōdĭtor, oristraître

Noms féminins :

ăqua, aeeau

armilla, aebracelet

arx, arciscitadelle

causa, aecause, motif

cŭpĭdĭtas, atisavidité

filia, aefille

ira, aecolère

species, eiapparence, aspect

Noms neutres :

arma, orum (pl.)armes

aurum, iior

bellum, iguerre

brāchĭum, iibras

consilium, iprojet, conseil, prudence

dōnum, icadeau

exemplum, i exemple

moenia, ium (pl.)murailles

pondus, ponderispoids

sacrum, icérémonie, sacrifice

scutum, ibouclier

Pronoms

hic, haec, hoccelui-ci

ille, illa, illudcelui-là

nihilrien

Adjectifs :

armātus, a, umarmé

aurĕus, a, umen or

fīdus, a, umsûr, fidèle

gemmatus, a, umavec des pierres précieuses

laeuus, a, umgauche

nouissimus, a, umdernier, plus récent

sĭnister, tra, trumgauche

Verbes

corrumpo, is, ere, -rupi, -ruptumcorrompre, pervertir

infĕro, infers, inferre, intuli, illatumporter dans voir la conjugaison ici

nĕco, as, are, aui, atumtuer

obrŭo, is, ere, obrui, obrutumécraser

ostendo, is, ere, -tendi, -tentummontrer

pango, is, ere, pepigi, pactumréclamer

praesum, es, esse, fuicommander, diriger

uideo, es, ere, -uisi, -uisumvoir

uideor, eris, eri, -uisus sumparaître, sembler

Adverbes

etiamaussi

fortēpar hasard

multōde beaucoup

nec / nequeet... ne pas

pŏtĭusplutôt

prius... quamavant... que

tumalors

ne... usquamnulle part

Prépositions

extra + accen dehors de

prō + abl.à la place de, pour

Conjonctions

autou bien

seusoit...

ut + subj.pour que

Pour faciliter l'apprentissage on peut classer ("la fiche n° 7") .comme ('en thème') ou bien classer ("la fiche n° 7") .comme ('en version').